ALES-RENCONTRES.COM, les restaurants proches de Saint-jean-du-pin, Larnac, La jasse-de-bernard, Cendras, Saint-martin-de-valgalgues, etc. dans le Gard sur le 30. Trouvez les restaurants sympas à ALES sur ALES-RENCONTRES.COM dans le Gard. Inscrivez-vous pour accéder au dialogue en direct et rencontrer votre double pour une sortie au restaurant.

+ de 5.000.000 de membres

Faites vous un restaurant avec des hommes ou des femmes célibataires à ALES :

Vous recherchez sur ALES une table où faire un bon repas ?
ALES dans leGard offre une grande variété de restaurants. Que vous soyez une personne seule ou bien entre amis, il y aura toujours un restaurant pour satisfaire vos envies, du snack à l'auberge en passant par l'hôtel-restaurant.

Les spécialités gastronomiques et produits du terroir sont nombreux dans leGard. La cuisine Gardoise est riche et variée elle vous apportera  beaucoup de plaisir. Si vous êtes une personne exigeante et ne voulez pas choisir au hasard, demandez l'avis des internautes de ALES-RENCONTRES.COM grâce au chat : Alésien ou Alésienne ils connaissent bien leur ville et seront heureux de vous aider à retrouver le meilleur de leur région dans votre assiette et pourquoi pas vous donnerons rendez-vous ensuite autour d'un verre dans une des brasseries de ALES ou de ses environs. Car outre ALES, villes proches disposent également de nombreux lieux cinémas, bars, discothèques... alliant convivialité et qualité.

Pour toutes vos recherches ALES-RENCONTRES.COM est là pour vous accompagner.

 

Bien manger à ALES

Dans le Gard et à Alès, on y déguste la Gardiane, spécialité à base de viande de boeuf ou de taureau marinée dans du vin Tavel, un vin rosé très sombre.

Les volailles, les charcuteries telles que le pâté au genièvre, le saucisson de Vallabrèque, les Rillettes, le saucisson de taureau font également partie du patrimoine gastronomique du Gard. On n'oubliera pas non plus l'agneau de lait, l'huile d'olive, l'ail ou la brandade de morue.

Côté douceurs, le Gard est célèbre pour ses croquants de Vilaret et pour sa Croquignole d'Uzès, charmante bourgade située à deux pas d'Alès.

 

 

 

Généralité

Ales est une sous-préfecture du département du Gard (30).  Cette ville d'environ 41 000 habitants, 100 000 avec la banlieue, est considérée comme la capitale des Cévennes. Alès dont le nom provient du latin "Alestrum" est une ancienne colonie romaine dont les premiers faits rapportés datent du premier siècle avant Jésus-Christ. La découverte en 2008 sur la colline de l'Ermitage de la plus grande mosaïque de France, fresque datant de Jules Cesar laisse supposer qu'Alès était déjà une bourgade prospère et florissante à l'époque gallo-romaine.

Alès fût également un haut-lieu de résistance protestante. En 1629, le roi Louis XIII attaque la ville. Les Protestants se rendent après 9 jours de siège. La signature de l'Edit de Grâce d'Ales met fin au conflit. Les Huguenots (Protestants) peuvent de nouveau exercer leur culte mais leurs places fortes leur sont retirées.

Après la révocation de l'Edit de Nantes, un fort de type Vauban est érigé sur ordre de Louis XIV dans le but de protéger les troupes royales pendant la Guerre des Camisards, révolte des paysans huguenots des Cévennes contre Louis XIV.

Outre les Romains et les Protestants, l'histoire d'Alès est immanquablement lié à celle du charbon. Alès fût, en effet, le berceau des Mines de Charbon des Cévennes. Alès ouvre ses premières mines de charbon au XVIII siècle. L'ancêtre de l'Ecole des Mines, soit la première école de formation des Maîtres-Ouvriers voit le jour en 1843.

Au début du vingtième siècle, la production charbonnière continue de progresser. En 1947, Alès compte plus de 20 000 mineurs. Les années soixante signent le déclin du charbon, la production chutant progressivement. La dernière mine d'Alès à mettre la clé sous la porte fût celle des Oules en 1988.

Aujourd'hui, la ville d'Alès est plus que jamais tournée vers le XXI ème siècle.